Guide d’achat pour bien choisir son Kayak

 

Le Kayak : description et historique

Petite embarcation à la structure compacte, le kayak présente une conception qui se prête à la navigation à travers des plans d’eau, y compris les plus difficiles d’accès. Cette alternative au canoë, avec lequel il est souvent confondu, se caractérise à ce titre par sa légèreté et ses dimensions réduites, qui convergent pour offrir une excellente navigabilité. Son pilotage se fait au moyen d’une pagaie double qui permet de naviguer sur l’eau, à travers un mécanisme simple. Le rôle de cet accessoire composé de deux pales est de permettre à l’utilisateur de se tenir en équilibre, de bouger et de diriger l’embarcation suivant sa convenance.

 

Les différents types de kayaks

Pour situer les origines du kayak, il faut remonter à plus de 4 000 ans en arrière. Depuis, cette embarcation connait des évolutions notamment pour ce qui est de sa forme et de ses caractéristiques techniques. L’offre est d’ailleurs particulièrement pléthorique et il revient aux navigateurs de tenir compte de certains critères essentiels pour se procurer le type de kayak qui s’adapte le mieux à leurs besoins.

Il existe une classification de ces embarcations par type d’usage : kayak de mer, rivière ou lac, kayak de descente, mais également kayak de slalom ou de course en ligne. On pourrait également regrouper ces déclinaisons en deux grandes familles : celle des kayaks d’expédition et celle des kayaks de plaisance. Tandis que ces derniers se prêtent à des aventures sur des lacs paisibles, les kayaks d’expédition convient à des expériences plus poussées. À bord de cette seconde variante, il est ainsi possible de naviguer sur les eaux agitées, salées ou en hautes mers.

En fonction de la forme ou du gabarit de l’embarcation, elle dispose de propriétés et performances diverses.

Type de kayakPropriétés et caractéristiques PerformanceAvantagesEncombrements
Kayak de mer- Maniabilité du gouvernail.
- Très bonne tenue de cap.
- Les pointes sont relevées.
- Comportement pratique et efficace dans les vagues.
- Muni d’un gouvernail ou d’une dérive, afin d’améliorer la manœuvrabilité.
- Particulièrement rapide.
- Vitesse de 5 à 7 km/ h.
- On peut faire du surf avec les grandes vagues en eaux agitées.
- On peut transporter plusieurs objets grâce aux caissons étanches dont il est équipé.
- Longueur entre 4,5 à 5,5 mètres.
Kayak de descente- Une sortie rapide après immersion.
- Extrémités arrondies pour éviter les coincements.
- Coque de grand volume pour une meilleure flottabilité en période
- Le plus rapide.
- Vitesse supérieure à 9Km/h (jusqu’à 12km/h).
- Léger et rapide (Moins de 13kg)
- Peut remonter le courant avec peu d’eau.
- Idéale pour sauter les cascades ou descendre les rivières.
-Manœuvre et esquimautage facilités.
- Longueur entre 4.8 et 5.3m, le plus courant est 4.8m.
Kayak de
course en ligne
- Coque en V profilée et très instable qui favorise la glisse.
- Directivité très grande.
- Nécessité de faire usage d’une pagaie double dite cuillère.
- Très rapide, plus de 13km/h.
- Peut dépasser au 500m un skif (16km/h)
- Léger et rapide
- Peut remonter le courant avec peu d’eau.
- Moins de 10kg
- Longueur de 5 à 9 m.
Kayak de slalom- Bonne stabilité sauf dans les torrents
- Aucune directivité
- Facile à manier
- Peu performante en eau lisse
- Pas très rapide (vitesse de 7 à 8 km/h) et fatigant.
- Tout terrain, stable,
- Sécuritaire
- Pèse 13Kg
- Maniable dans les remous
- Longueur moins de 4 m. Généralement 3,8 m
Kayak de haute rivière- Aucune directivité.
- Facile à manier
- Ressemblance à un flotteur plus qu’à un bateau
- Le moins rapide en eau lisse- Structure très solide
- Apprentissage rapide
- Sensation de sécurité renforcée
- Peu encombrant
- Longueur moins de 3m
Kayak de Loisir- Aucune directivité.
- Facile à manier.
- position verticale
- Pour faire des balades en rivière ou bien en mer.
- Pour jouer.

Les différents modèles de kayak

Il y a beaucoup de genre de et de modèle  kayaks. Selon le fabriquant et les fournisseurs, on peut distinguer des kayaks rigides en fibre, en polyéthylène, démontables, en bois et des kayaks gonflables.

Modèle de kayakPropriétés et caractéristiquesPerformancesAvantagesAutres
Kayaks rigides en fibre- Matériaux hig-tech, en composite
- Garni de fibres et de résine
- Très léger.
- Modèles simple et double.
- Attirant.
- Excellente glisse.
- Surface sensible aux rayures.
Kayaks en polyéthylène- Rigides
- Indestructible
- Léger.
- Pointé ou non pointé.
- Confortable.
- Solide et résistant.
- Largeur rassurante.
Kayaks démontables- Bonne qualité de fabrication
- Stabilité exemplaire,
Existent en simple, double et... triple.- Très confortables.
- Réparation facile sur ossature bois.
- 100 % recyclable.
Kayaks en bois- Rigide
- Couches interne et externe de fibre de verre et de résine époxy
- Robuste et performant.- Rigide et légère.- Très beau kayak.
Kayaks traditionnels- Très beau
- Sur mesure,
- Personnalisable,
- Très léger-
- Réparations possibles.
- Economique et écologique.- La largeur permet une bonne stabilité.
Kayaks gonflables- Mono ou biplace, ponté ou non, peut se plier- Les plus pratiques.- Un bateau familial.
Kayaks à voile- Plus de plaisir.- Plus de vitesse.- Propulsif.
- Équilibrant avec une dérive.

 

Différentes sortes de coques et particularités

La conception de la coque peut notamment être variable d’un kayak à l’autre. Sur le marché, il existe en effet des kayaks à coque ronde, plate, double, à bouchains ou encore en « V ».

 

La coque à bouchain en v

Cette coque est très légère et très facile à manier. Cette coque est très performante et d’une grande stabilité. En outre, elle accorde une tenue de cap très bonne et accompagne pour des virages précis.

 

La coque à tunnel double

La coque à tunnel double est très facile à manier et accorde une bonne stabilité. Les kayaks construits avec ce type de coque sont destinés à un usage solitaire.

 

La coque avec double arche et mutli-bouchain

C’est une coque exemplaire avec une parfaite maitrise de l’engin. Elle accorde une bonne tenue de cap et assure une très bonne stabilité. L’embarcation affiche en outre une excellente polyvalence.

 

La coque en v léger de type ponton ou prononcé

La coque en v léger de type ponton accorde une stabilité exemplaire et une maîtrise rapide. Lorsque la coque est en « V » prononcé, les mouvements sont plus rapides et fluides. De même, le gîte favorise de meilleurs virages.

 

La coque à double arche en v léger

Cette coque procure une grande stabilité et une bonne maitrise du kayak.

 

La coque en bouchain en v

La coque en bouchain en v est de très haute performance avec des déplacements rapides et faciles.

 

La coque mutli-bouchain à fond plat

La coque mutli-bouchain à fond plat accorde une bonne manœuvrabilité et une bonne tenue de cap. Notons que le fond plat stabilise lorsqu’il est chargé sur la berge. De même, les kayaks disposant de ce type de coque offrent une grande capacité de cargaison.

 

Comment choisir un kayak ?

Le choix d’un kayak se fait en fonction de plusieurs facteurs et divers paramètres. Il est en relations avec le type d’activité que l’on veut faire. Le kayak pour une course en ligne diffère d’un kayak pour le slalom ou pour le loisir, par exemple. La performance et les détails caractérisant le kayak sont aussi primordiaux dans le choix. Et enfin, le type de coque du kayak est responsable de son bon usage et de sa fonctionnalité.

Sur le marché, vous aurez à faire avec une très grande diversité de kayaks et il vous reviendra alors de tenir compte d’un certain nombre de critères pour ne pas acheter, chèrement, un modèle qui ne s’adapte pas à vos besoins.
Les constructeurs optimisent l’architecture et le fonctionnement des kayaks en fonction du niveau d’expérience des navigateurs.

 

Le type d’activité

Pour choisir un kayak, il faut aussi connaître la façon dont vous voulez utiliser le kayak et le type d’activité que vous voulez faire avec, ainsi que le lieu et l’endroit ou le milieu où vous allez l’utiliser. Exemple les lacs, rivières, ou à la mer.

 

La performance et les caractéristiques du kayak

On sélectionne le kayak en fonction de ses performances et de ses caractéristiques. Les performances varient selon le milieu où on pratique. Selon les caractéristiques, chaque kayak a sa propre performance.

 

Le type de coque utilisé

La performance d’un kayak est en relation avec son type de coque. Suivant le type et le modèle choisi, il existe divers type de coque de kayaks. La rapidité, la bonne tenue de cap, la rapidité ainsi que les performances du kayak dépendent de son type de coque.

 

Poids, longueur et largeur

Ces trois éléments sont essentiels dans le choix de votre kayak. Ce qu’il faut retenir c’est que tandis que le poids de l’embarcation influe sur la manœuvrabilité et la stabilité, sa longueur détermine sa rapidité et sa tenue de cap. Concrètement, plus votre kayak est long plus sa vitesse est importante. De la même manière, sa tenue de cap est plus facile. Quant à la largeur, elle joue un grand rôle dans la stabilité du kayak. Plus ce dernier est large, plus il est stable et est sécurisant pour son utilisateur. Cela induit toutefois une vitesse de pointe

 

Débutant ou expérimenté : que choisir ?

Le « sit on top » convient à tous et se prend facilement en main. Ceci en fait un modèle adapté pour les débutants ou les enfants. En revanche, pour pouvoir vous servir du kayak « ponté », il est préconisé de prendre au préalable des cours, pour cerner les techniques d’utilisation de ce type d’embarcation.

 

Rigide ou gonflable : faire un choix motivé

La transportabilité est un aspect qui détermine la catégorisation des kayaks. Sur ce point, deux grandes familles existent : les gonflables et les kayaks à structure rigide. Comme on peut s’imaginer, les kayaks gonflables ont l’avantage de pouvoir être portables. À cet effet, ils sont démontables et occupent peu d’espace. Vous pouvez les transporter dans le coffre de votre voiture, vers les lieux d’utilisation. En ce qui concerne les kayaks rigides, ils disposent d’une coque en polyéthylène ou en fibre-composite. Leur structure fixe présente des gages pour ce qui est de la sécurité. Comparativement au type gonflable, pour lesquels un entretien soigné est nécessaire après chaque usage, le kayak rigide ne requiert pas de précautions particulières telles que le rinçage, le séchage ou le pliable. Son transport est toutefois plus contraignant que son homologue.

 

Des aventures en solo ou accompagné ?

Le nombre de personnes devant occuper l’embarcation est un critère essentiel lors du choix. Pour chacun des types présentés plus haut, il est ainsi possible de se procurer un kayak solo, à deux ou avec des enfants.

 

Et pourquoi pas un kayak en bois ?

À l’achat, vous pouvez également opter pour un kayak en bois. Ce modèle atypique est le plus souvent de fabrication artisanale. La coque en bois bénéficie d’un traitement spécial, de sorte à se prêter à des usages marins. Très prisés par les navigateurs anglo-saxons, ce type de bateau est de plus en plus apprécié par les kayakistes d’Europe et de nombreux artisans se lancent dans sa fabrication. Il convient particulièrement à ceux qui recherchent un bateau unique, offrant des possibilités de personnalisation.